47 Agrandir l'image

47

E47

Nouveau

En 1701, le seigneur Asano, accusé d'avoir blessé le maître des cérémonies de la maison du shogun, est condamné à mort. Les serviteurs d’Asano deviennent alors des rônins, des samouraïs sans chef, dont l’unique dessein est de rétablir la justice en vengeant la mort de leur sei­gneur. Ces 47 rônins passeront deux ans à planifier minu­tieusement une attaque suicide du palais du shogun…

Plus de détails

En savoir plus

"47" est un mini recueil de deux nouvelles d'Alexandre Bocquier. La couverture a été réalisée en 2008 par Olivier Sanfilippo.

"47" est à l'origine une nouvelle parue dans le premier webzine Mots & Légendes, mais vous trouverez également dans cet ebook une nouvelle supplémentaire : "Gaijin".

Cet ebook est également disponible sur Calaméo.



Résumé du livre numérique :

Présentation de la nouvelle 47
En 1701, le seigneur Asano, accusé d'avoir blessé le maître des cérémonies de la maison du shogun, est condamné à mort. Les serviteurs d’Asano deviennent alors des rônins, des samouraïs sans chef, dont l’unique dessein est de rétablir la justice en vengeant la mort de leur sei­gneur. Ces 47 rônins passeront deux ans à planifier minu­tieusement une attaque suicide du palais du shogun…
Le récit des 47 rônins est décrit comme une « légende na­tionale » dans les manuels d’histoire japonais.

Présentation de la nouvelle Gaijin
Au XIXe siècle, à la fin de l’ère Edo, le Japon demeure replié sur lui-même, refusant la « perversion » du monde, malgré la pression de plusieurs pays. C’est dans ce contexte tendu que naît Sanyo, un garçon métis. À 10 ans, il assiste, im­puissant, au massacre de ses parents par trois samouraïs xénophobes. Rongé par la tristesse et la colère, il se met en quête de ces trois hommes dans la grande cité de Kyoto. Par chance, il rencontre Nobunaga, un autre samouraï qui l’entraînera des années durant, jusqu’à ce que l’enfant de­venu homme soit capable d’assouvir son désir de ven­geance.

Retrouvez les revues de presse et critiques concernant cet ebook sur les liens suivants :

- Sur notre forum

- Critique sur le site de Nicolas Villain


- Citation du blog de LunaZione :

"C'était la toute première fois que je découvrais l'écriture d'Alexandre Bocquier. Autant, comme vous l'aurez sans doute compris, je ne l'ai pas tellement appréciée dans 47, autant celle-ci m'a beaucoup plu dans Gajin. La culture de l'auteur dans l'histoire japonaise de cette époque doit être assez impressionnante ou du moins suffisante pour qu'une néophyte comme moi puisse être bluffée !
Deux histoires que je vous recommande !"

Critique complète : http://lunazione.over-blog.com/2015/06/47-alexandre-bocquier.html

- Critiques sur Babelio.com

- Critiques sur Amazon.fr

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

47

47

En 1701, le seigneur Asano, accusé d'avoir blessé le maître des cérémonies de la maison du shogun, est condamné à mort. Les serviteurs d’Asano deviennent alors des rônins, des samouraïs sans chef, dont l’unique dessein est de rétablir la justice en vengeant la mort de leur sei­gneur. Ces 47 rônins passeront deux ans à planifier minu­tieusement une attaque suicide du palais du shogun…